Numérique et démarches administratives font-ils bon ménage ?

Aujourd’hui, de nombreux éléments indiquent que la transformation numérique des services publics est en marche et qu’elle se révèle finalement très utile. Il n’est donc pas surprenant que les services publics veuillent étendre la digitalisation à la totalité des démarches administratives.

Pourquoi les démarches administratives numérisées sont une excellente chose ?

Selon le Baromètre Digital Gouv ‘ 2016, les Français sont parmi les plus confiants et les plus réceptifs en la matière. Près de 75 % des Français se disent prêts à changer leurs habitudes en effectuant leurs démarches administratives en ligne. Les démarches online réduisent les délais et les déplacements.

La recherche ultra-rapide d’informations ou de formulaires Cerfa sur le net est également un atout indéniable de l’e-administration. A ce jour, près de 1 100 formulaires Cerfa sont téléchargeables en ligne. Ces formulaires sont préremplis et facilitent l’uniformisation des démarches administratives.

pourcentage-declaration-numerique

Les efforts sont notables puisque les documents les plus demandés peuvent déjà être obtenus en ligne. Il existe de nombreux sites qui proposent des demandes gratuites pour des actes de naissance comme ici. La déclaration de décès en ligne n’est opérationnelle que depuis cette année.

La digitalisation des démarches administratives est également un bon point pour les services publics. Elle ne menace pas les emplois. Elle désengorge les guichets et les standards téléphoniques. Elle libère du temps pour permettre aux fonctionnaires de vaquer à des tâches plus urgentes et plus indispensables comme le traitement des demandes.

Qu’est-ce qui pourrait freiner cette numérisation des démarches administratives ?

La limite des progrès techniques déployée est un frein naturel à cette numérisation. Toutefois, les nouveautés sont constantes. Dernièrement, l’utilisation de la « signature électronique » et la sécurisation par le cryptage de données se développent suffisamment pour permettre de réaliser des démarches online de A à Z.

En outre, les services publics ne se transforment pas au même rythme. Certains sont déjà très en avance comme les centres fiscaux par exemple qui proposent « la déclaration de revenus en ligne » depuis 2010 alors que les collectivités territoriales effectuent encore un grand nombre de procédures au guichet. L’état civil notamment ou encore la santé sont loin de proposer un service 100 % numérisé.

Le développement de l’administration numérique 2.0 prouve de manière flagrante l’excellente alchimie qui résulte du mariage de la numérisation avec les démarches administratives. Depuis 2010, un service de déclaration de changement d’adresse est disponible sur service-public.fr permettant de transmettre les nouvelles coordonnées à plusieurs administrations à la fois.

En somme, les expériences menées jusqu’ici tendent à prouver que le numérique et les démarches administratives font effectivement bon ménage.